Actualités

Edito

Retour
Phitrust

[Edito] Abandon de la fusion Fiat Chrysler – Renault

Les médias présentent la décision de Fiat Chrysler de se retirer du deal comme un problème qui repose des problèmes de gouvernance et d’accord entre les membres du conseil. Mais n’est-ce pas au contraire la preuve qu’une bonne gouvernance est aujourd’hui à l’œuvre chez Renault ?

 

Une fusion entre “égaux” est un leurre et le poids du principal actionnaire italien Exor aurait un jour ou l’autre amener à ce qu’ils contrôlent une société au capital disperse. La question de la future gouvernance est donc centrale.

La nécessité de la concentration pour investir face aux défis technologiques est aussi une question car l’arrivée de l’électrique simplifie considérablement les moteurs et de nombreux constructeurs ont pu développer des solutions. La vraie question est liée à l’autonomie et aux batteries qui doit se structurer au niveau européen.

Le retard pris par Fiat Chrysler pour répondre aux exigences de la législation carbone est une vraie question stratégique pour une telle alliance.

Autant de raisons pour prendre le temps d’y réfléchir et le conseil de Renault a sagement décidé de prendre le temps. La précipitation de FCA est une indication que ce n’est probablement pas la meilleure stratégie.

Recevoir la newsletter Phitrust

Civilité *:

Je souhaite recevoir les newsletters suivantes *: