Actualités

Actu

Retour
Phitrust

[Communiqué de Presse] Danone – Assemblée Générale 2021 – Quelles conclusions?

4 mai 2021

A la suite de la récente crise de gouvernance qu’a connue la société DANONE, cinq actionnaires professionnels, Phitrust , Mirova, Ircantec, CAVP et OFI AM, réunissant ensemble plus de 0,7% du capital, ont obtenu l’inscription d’un point à l’ordre du jour de l’Assemblée Générale du 29 avril – en accord avec les dispositions légales en vigueur. L’objectif : permettre à chaque administrateur de s’exprimer individuellement sur sa vision stratégique pour le groupe, en développant notamment son apport personnel sur les questions environnementales et son approche pour l’organisation d’une gouvernance équilibrée.

La réponse qui a été apportée au cours de l’AG du 29 avril 2021 a été faite de plusieurs manières :

1> Implicitement, tant par le Président (Gilles Schnepp) que par l’Administrateur Référent (Jean-Michel Severino) qui ont tous deux évoqué l’engagement du Conseil à poursuivre la stratégie illustrée notamment par le plan Local First et par le statut d’entreprise à mission, par le recrutement en cours du Directeur général, et par une réflexion engagée sur la composition du Conseil d’administration avec comme idée centrale de ne pas augmenter le nombre de membres du Conseil (14).

2> Explicitement, selon notre demande, par :

> Cécile Cabanis (Vice-Présidente du Conseil) – dont le mandat a été renouvelé seulement à 82% – qui a repris l’idée centrale d’entreprise à mission, en lien avec la culture et la raison d’être de la société,

> Serpil Timuray concernant les sujets environnementaux et la réduction de l’impact carbone,

> Michel Landel qui a repris les sujets de gouvernance évoqués précédemment.

Nous regrettons que Franck Riboud, ancien PDG du Groupe, ne se soit pas exprimé. Nous regrettons également l’impossibilité de poser des questions à Pascal Lamy, Président du Comité de mission, même s’il a affirmé avoir obtenu des assurances du nouveau Président tant sur les principes de cette «  mission » que sur la poursuite de sa traduction dans le fonctionnement opérationnel du groupe.

La grande majorité des résolutions (23 sur 28) a été adoptée avec des scores supérieurs à 90%, ce qui semble montrer une adhésion des actionnaires à l’ensemble du projet porté par le Conseil d’administration.

Néanmoins les questions sociales ou sociétales n’ont pas été évoquées en tant que telles, ce qui montre en creux la priorité aujourd’hui pour le groupe de rééquilibrer sa croissance, renouer avec un niveau de rentabilité supérieur et trouver des voies pour faire face aux défis environnementaux qui lui sont propres (notamment le traitement des déchets et résidus générés par ses produits).

Il est évident que les sujets passés de dissensions, voire de dysfonctionnements (absence de confidentialité) au sein du Conseil – qui ont été en contradiction avec le principe de collégialité, souvent répété au cours de cette Assemblée -, ont été totalement absents des présentations des intervenants successifs.

Il sera intéressant et nécessaire de suivre les résultats de l’organisation de la nouvelle gouvernance, que ce soit par le choix du futur Directeur Général ou par la recomposition du Conseil d’administration.


A propos de Phitrust  

Depuis sa création en 2003, Phitrust investit pour agir auprès des grandes entreprises cotées pour qu’elles fassent évoluer leurs pratiques E, S, et G (Phitrust Active Investors) – et auprès des entreprises sociales innovantes pour leur donner les moyens financiers et humains de changer d’échelle et déployer leur impact (Phitrust Partenaires). Deux activités, une seule mission : agir en tant qu’actionnaire engagé pour l’impact.

Les décisions des grandes entreprises sur la répartition de la richesse créée et sur l’allocation du capital dans l’économie ont un impact bien au-delà de leur périmètre. Elles sont devenues des acteurs incontournables dans la recherche de solutions aux défis sociaux et environnementaux. En mobilisant des investisseurs institutionnels, Phitrust exerce pleinement auprès d’elles son rôle d’actionnaire engagé, constructif et exigeant. Dans un seul objectif : alerter sur les risques et les accompagner dans le changement de leurs modèles d’affaires. Avec plus de 15 ans d’expérience et de relations directes avec les dirigeants des grandes entreprises, Phitrust est la seule société de gestion indépendante à avoir déposé plus de 45 résolutions en AG.


Téléchargez le communiqué de presse

Recevoir la newsletter Phitrust

Civilité *: