Actualités

Actu

Retour
Phitrust

[Communiqué de Presse] Quel partage de la valeur en contexte de crise, points de vigilance pour la tenue des assemblées générales.

8 avril 2021

Plusieurs scénarios de sortie de crise aujourd’hui envisagent une économie à deux vitesses avec des secteurs qui vont repartir fortement et d’autres qui risquent de devoir encore compter sur les aides d’Etat et qui vont sans doute avoir recours à des licenciements.

Au moment du lancement de la saison des Assemblées Générales 2021, Phitrust attire l’attention des investisseurs sur les options prises par certains conseils quant à la répartition de la valeur créée, particulièrement pour des entreprises liées à des secteurs ayant souffert de la crise sanitaire de manière temporaire ou qui affrontent des défis inédits.

Ce choix s’illustre notamment à travers les niveaux de rémunération de certains dirigeants, qui feront l’objet de résolutions soumises aux votes des actionnaires lors des prochaines AG.

Aéronautique : AIRBUS n’a enregistré que 268 commandes nettes d’avions commerciaux l’an dernier contre 768 avions en 2019. Ses prises de commandes ont plongé à 33,3 milliards d’euros contre 81,2 milliards un an plus tôt et son chiffre d’affaires a baissé de 29%, à 49,9 milliards d’euros. Malgré ce contexte, la part variable de la rémunération du Directeur Général, Guillaume Faury ne varie pas, le bonus étant maintenu au même montant (1,4M€ pour 2020) (Source DUE Airbus p.173)

Automobile : dans la présentation du rapprochement qui a donné naissance à STELLANTIS, le volet social n’a pas été précisé, alors que le processus de rapprochement est tout juste entamé et que l’on peut craindre d’une part les conséquences des surcapacités industrielles notamment dans les usines italiennes du groupe et d’autre part un recul quasi inéluctable du marché automobile européen par la conjonction de plusieurs phénomènes (sociologiques, politiques, environnementaux…) qui affecteront à terme la demande de voitures individuelles telles qu’elles sont proposées aujourd’hui. La rémunération de Carlos Tavares, Directeur Général, ne prévoit pas de montant fixe ; en revanche son bonus peut atteindre 400% du fixe « inconnu » et la part en actions de performances peut varier jusqu’à 780% de ce même  fixe. (Source Stellantis Remuneration Policy 2021 p.7 et 8)

Nous avons par ailleurs insisté sur la gouvernance du nouveau groupe Stellantis, peu favorable aux actionnaires minoritaires, et qui comporte quelques lacunes : pour illustration, Fiona Clare Cicconi, administratrice représentant les salariés de FCA est salariée non de Stellantis, mais de Google (lien vers bio).

Phitrust suivra également les résolutions relatives à la rémunération du PDG de CARREFOUR, et son évolution, compte tenu des interrogations sur le modèle de  la grande distribution et ses implications en termes sociaux.

En conséquence, les administrateurs de la Sicav Phitrust Active Investors France alertent l’ensemble des investisseurs responsables afin d’être vigilants quant aux votes relatifs aux résolutions sur les rémunérations afin que soit pris en compte l’équilibre des intérêts de toutes les parties prenantes.


A propos de la Sicav Phitrust Active Investors France 

La Sicav Phitrust Active Investors intervient depuis 2003 auprès des grandes entreprises cotées pour qu’elles fassent évoluer leurs pratiques environnementales, sociales et de gouvernance.


Téléchargez le communiqué de presse

Recevoir la newsletter Phitrust

Civilité *: