Actualités

Edito

Retour
Phitrust

[Edito] Bâtir un pôle de vote et d’engagement, une nécessité au regard de la crise actuelle

Les évènements liés au Coronavirus nous impactent tous très fortement et nous espérons que vous-mêmes et vos familles allez bien.

Beaucoup d’entre nous ont été surpris par cette pandémie alors que cette possibilité avait été anticipée par de nombreuses analyses dont celles du Forum de Davos dès 2015 avec une communication de Bill Gates, point de vue repris au Forum de 2019… Les similitudes sont frappantes quand on parle des risques climatiques et des réponses à lui apporter qui ne sont pas aujourd’hui à la mesure des défis. Il en va de même des problématiques sociales que cette crise va créer. Outre la réponse des États,  ce sont aussi l’ensemble des entreprises qui vont devoir concevoir et mettre en œuvre des réponses à la mesure des enjeux sociaux et environnementaux.

Dans ce contexte, les actionnaires ont un rôle important à jouer pour accompagner les entreprises dans les processus de transformation vers une économie plus soutenable pour la société et la planète.

Bien loin de compromettre cette ambition, la crise actuelle valide la nécessité d’intégrer dans notre modèle de croissance les enjeux sociaux et environnementaux qui appellent à des réponses opérationnelles urgentes : ainsi, nous venons d’interpeller l’ensemble des conseils d’administration  sur l’opportunité de verser des dividendes importants en 2020 alors que les Etats vont soutenir massivement les entreprises et que personne ne connait l’issue de la crise actuelle. Décaler les assemblées générales pour avoir une vision plus claire de l’avenir et des besoins financiers futurs nous semble une démarche de clairvoyance, pour que les entreprises et leurs actionnaires ne se retrouvent pas une fois encore critiqués quand seront annoncés les versements de dividendes… nécessaires par ailleurs aux actionnaires.

15 ans d’exercice actif et constructif d’engagement actionnarial menés en collaboration avec Proxinvest,  nous permettent ce dialogue décisif, qui s’avère d’autant plus d’actualité. Nous nous devons de le déployer plus largement,  convaincus qu’il manque en Europe continentale des acteurs indépendants pour interpeller et s’engager vis à vis des sociétés émettrices.

C’est dans cet esprit constructif  – et non activiste –  que nous proposons actuellement à plusieurs investisseurs engagés de mettre en œuvre ce projet collectif au cours de l’année 2020, car les enjeux du redémarrage de l’activité des entreprises seront immenses et les dirigeants auront besoin d’un soutien actif et constructif de leurs actionnaires.

En espérant que cette période de crise inédite ne sera bientôt qu’un lointain souvenir, nous vous adressons nos meilleurs souhaits de “bon confinement” et sommes prêts à répondre à toutes les questions que vous auriez pour construire ce projet avec vous.

Olivier de Guerre

Recevoir la newsletter Phitrust

Civilité *: