Actualités

Actu

Retour
Phitrust

Phitrust encourage les sociétés du CAC 40 à adhérer à l’initiative « Science Based Targets »

Phitrust, avec les investisseurs présents dans la Sicav Phitrust Active Investors France, a envoyé des questions écrites aux conseils d’administration de 34 sociétés appartenant à l’indice CAC40 pour les assemblées générales de 2018, dont l’objet est la participation de ces sociétés à l’initiative « Science Based Targets ».

En tant qu’investisseur responsable, Phitrust estime qu’il est indispensable que les sociétés cotées contribuent aux engagements pris dans le cadre de l’Accord de Paris signé en 2015 à la suite de la COP21, en s’engageant à définir des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) qui soient ambitieux, significatifs, cohérents avec leurs activités et a minima alignés avec la trajectoire « 2 degrés » reconnue comme indispensable par la communauté internationale.

L’initiative « Science Based Targets » est une collaboration internationale lancée, à la suite de l’Accord de Paris sur le Climat du 12 décembre 2015, par le World Wildlife Fund (WWF), l’UN Global Compact, le World Resources Institute (WRI) et le CDP (ex Carbon Disclosure Project). Elle vise à mettre en place un contrôle scientifique du scénario de réduction des émissions de GES d’une entreprise, en fonction de ses métiers, en lien avec les objectifs de l’Accord de Paris de limitation à 2°C du réchauffement climatique.

La plupart des grandes entreprises mondiales disposent d’objectifs de réduction de leurs émissions de GES ou de gestion de l’énergie ; mais très peu prennent en compte la nécessité de contenir la hausse de la température moyenne mondiale en-dessous de 2°C.

Au 1er trimestre 2018, 362 entreprises dans le monde adhèrent aux « Science Based Targets » et s’engagent ainsi à aligner leurs objectifs chiffrés avec la trajectoire d’un réchauffement global sous les 2°C. Parmi ces sociétés engagées, 96 ont déjà vu leurs objectifs approuvés par le comité scientifique du SBT.

En France, quatre sociétés du CAC40 font partie de cette initiative en ayant déterminé des « Targets Set » (objectifs approuvés par les SBT, et engagement de réduire leurs émissions – scopes 1 à 3 – avec des données quantifiables). 13 autres sociétés ont adhéré aux SBT (« Commited Companies »).

Concernant les institutions financières (banques et assurances), l’initiative SBT indique elle-même qu’elle n’est pas prête pour ces validations (le protocole n’est pas encore fixé et l’empreinte n’est pas significative) ; Phitrust a posé des questions spécifiques à ces institutions.

Ces questions d’actionnaires devraient permettre une prise de conscience de l’importance de l’enjeu climatique par les conseils d’administration des entreprises cotées et les inciter à s’engager objectivement, en étant soumises à un contrôle scientifique, sur ce chemin dessiné par les grands accords sur le climat.

En fonction des réponses apportées à ses questions, Phitrust continuera, en utilisant ses droits d’actionnaires, à pousser les sociétés émettrices à adopter cette initiative, à organiser leur gouvernance dans ce sens et à informer leurs actionnaires des résultats obtenus.

  Télécharger le communiqué au format PDF

Recevoir la newsletter Phitrust

Civilité *:

Je souhaite recevoir les newsletters suivantes *: